BIEN-ÊTRE

5 façons de réduire l’inflammation chronique

Hello mon ami.e !
 Décoder les signes que notre corps nous envoie n’est pas toujours évident : pourquoi certains jours nous sentons-nous au top et le jour suivant complètement HS. Je sais à quel point le flou sur son niveau d’énergie et sa santé peut être frustrant.
Sache que se sentir débordant d’énergie est possible et tu le mérites ! Tout commence par être davantage attentif à ce que notre corps nous envoie comme signaux en faisant des liens entre notre ressenti global et nos habitudes alimentaires & de vie.Tous ces facteurs peuvent mener notre système immunitaire dans un véritable chaos :notre corps va alors tirer la sonnette d’alarme, c’est l’inflammation chronique.Au cours des trois dernières années et suite à diverses affections physiques, j’ai commencé à faire le lien entre mes habitudes et mon ressenti physique : stress, cuisine rapide, relations toxiques. J’ai alors changé mon style de vie ; l’inflammation chronique a diminué et mon corps a pu travailler pour ma guérison et ma reconstruction.Et toi, souhaites-tu établir les liens entre tes habitudes de vie et ta santé ?

 

Qu’est ce que l’inflammation?

L’inflammation est la réponse immunitaire naturelle et vitale de notre corps aux lésions tissulaires. Lorsque nous tombons de notre vélo, la coupure gonfle, rougit et se sent… enflammée ! Ce sont tous les signes que notre système immunitaire travaille en envoyant des globules blancs vers la blessure pour réparer les tissus. Dans cette situation, l’inflammation est notre amie – nous ne pourrions pas en vivre sans.

L’inflammation chronique, en revanche, est la réponse immunitaire confuse et néfaste de notre corps à un barrage d’envahisseurs (environnementaux, physiques et mentaux), causés par de mauvaises habitudes alimentaires, des produits chimiques toxiques et du stress. C‘est un facteur tellement important (et souvent méconnu) dans nos problèmes de santé. C’est sur ce type d’inflammation sur lequel nous nous concentrerons dans cet article.

 

Les dangers de l’inflammation chronique

Au fil du temps, l’inflammation chronique affaiblit ton système immunitaire, ce qui peut entraîner des maladies chroniques et d’autres problèmes de santé, notamment le cancer, l’asthme, les maladies auto-immunes, les allergies, le syndrome du côlon irritable, l’arthrite, l’ostéoporose et même notre apparence (vieillissement prématuré). Malheureusement, ces pathologies ne sont souvent traitées que par des médicaments et une intervention chirurgicale, ce qui peut apporter un soulagement temporaire des symptômes, mais ne traite pas le problème à sa source. De plus, ces médicaments (et leurs effets secondaires) ne font parfois qu’aggraver les problèmes de santé.

Et si les comprimés de notre boite à pharmacie n’étaient que des pansements et que la clé de notre santé résidait dans notre alimentation quotidienne et nos choix de vie ? Plus ça va et plus je suis confortée dans cette idée.

Heureusement j’ai de bonnes nouvelles ! Il existe de nombreuses pratiques simples que tu peux intégrer à ton quotidien pour lutter contre l’inflammation chronique. Voici mon top 5 des conseils anti-inflammatoires pour t’aider à démarrer.

 

5 façons simples de botter les fesses de l’inflammation chronique

1. Manger plus d’aliments complets, à base de plantes et riches en nutriments.

Tu peux savourer les aliments qui favorisant l’inflammation (sucre raffiné et farine, produits transformés, produits d’origine animale, etc.) en complétant avec une belle corne d’abondance d’aliments entiers (non modifiés) à base de plantes. Les légumes verts à feuilles sombres, les tomates, les noix, les baies (cerises en particulier), l’huile d’olive et de lin, les graines de chanvre, le curcuma (ou plus précisément la curcumine, un produit chimique naturel possédant des propriétés anti-inflammatoires) et le gingembre sont tous des anti-inflammatoires. Leur consommation régulière inondera ton corps de vitamines, de minéraux, de composés phyto-chimiques anticancéreux, d’antioxydants, de fibres et d’autres produits indispensables à la guérison d’une inflammation chronique.

Voici une de mes recettes préférées avec certains de ces ingrédients anti-inflammatoires:

Oh, et n’oublie pas de rester hydraté.e. Une bonne hydratation contribue à réduire l’inflammation et peut même l’empêcher de se déclencher, alors bois régulièrement !

2. Descendre dans tes tripes !

Notre intestin possède environ 60 à 70% de votre système immunitaire. C’est donc un excellent point de départ pour réduire l’inflammation chronique. Car si notre intestin est en mauvais état, notre système immunitaire pourrait avoir de graves problèmes. Un moyen simple de commencer à améliorer ta santé intestinale consiste à ajouter un pro-biotique de haute qualité à ta routine quotidienne (si tu veux plus de conseils et de ressources pour t’aider à prendre soin de ta santé intestinale, fais-le moi savoir en commentaire ci-dessous et je te concocterai un article dessus !).

Une autre explication possible des symptômes inflammatoires pourrait être le syndrome de l’intestin perméable. Cette situation peut se produire si ta muqueuse intestinale est endommagée, permettant ainsi aux bactéries, aux aliments non digérés et à d’autres toxines de s’infiltrer directement dans ta circulation sanguine. La fuite déclenche une réponse auto-immune et une foule de symptômes inflammatoires douloureux. Si tu penses que ton intestin est poreux, demande à ton médecin de faire le test !

3. Trouver un médecin attentif en qui tu as confiance pour identifier les éventuelles intolérances alimentaires et les infections chroniques.

En parlant de médecins, trouver le bon est la base fondamentale pour lutter contre l’inflammation chronique. Un bon médecin adoptera une approche globale en examinant tes habitudes et ton style de vie, puis en t’aidant à identifier et à traiter les éventuels déclencheurs d’inflammation chronique. En voici deux en particulier qu’ils pourraient rechercher:

  • Sensibilités alimentaires: le gluten, le soja, les produits laitiers, les œufs et la levure sont quelques-uns des aliments problématiques courants susceptibles de faire des ravages à ton système immunitaire dès que tu passes à table. Si tu penses avoir une sensibilité ou une allergie, commence par faire très attention à ce que tu manges et à la façon dont tu te sens. Si des symptômes persistent, parles-en à ton médecin. Il peut alors suggérer un test sanguin ou un régime alimentaire approprié.
  • Infection chronique: bactéries, virus, levures, parasites – oh mon dieu ! Ces choses pourraient se cacher dans ton corps et tirer ton système immunitaire vers le bas. Si une infection chronique est suspectée dans tes problèmes inflammatoires, ton médecin peut demander des analyses de sang et/ou un échantillon de selles à analyser. Oui, tes déjections ont beaucoup à dire sur ce qui se passe dans ton for intérieur, alors sois attentif/ve !

4. Se détendre et davantage se reposer.

Ton corps travaille fort pour réparer et restaurer tes cellules pendant ton sommeil. La plupart des médecins recommandent de 7 à 8 heures de sommeil par nuit. Si tu fais des économies avec Morphée, tu méprends ton système immunitaire, ce qui signifie qu’il doit passer à la vitesse supérieure afin de te maintenir en bonne santé (bonjour, inflammation!).

Le stress va de pair avec le manque de sommeil et une longue liste d’exigences dans notre vie quotidienne. Malheureusement, lorsque tu es tout le temps stressé.e, tu produis également davantage de cortisol, l’hormone de croissance de l’inflammation. Tu peux réduire l’inflammation chronique en te concentrant sur la réduction du stress :  dormir plus, faire du Pilates, méditer, faire de longues marches en nature, faire une digital détox ou en prendre des vacances bien méritées. Tu sais que j’adore saisir toutes les occasions possibles pour te rappeler de prendre une pause !

5. Réduire les toxines dans tes produits alimentaires, d’entretien ménager et cosmétiques.

Le système d’alarme de ton corps (inflammation chronique) se déclenche lorsque tu absorbes des produits chimiques toxiques et des pesticides, à travers ton tube digestif et ta peau. Heureusement, tu peux apporter quelques petites modifications simples pour te protéger immédiatement. Et surtout, ne te sens pas obligé.e de tout jeter à la maison et de repartir à zéro, commence petit.

Je te propose de télécharger l’application Yuka avant ta prochaine visite à l’épicerie. Tu pourras scanner les produits en magasin et obtenir toutes les composantes de ce que tu t’apprêtes à acheter et manger. Ensuite, en ce qui concerne les produits cosmétiques non toxiques, tu peux utiliser les applications INCIBeauty et QuelCosmetic. Enfin, j’ai trouvé cette ressource sur le site 60 millions de consommateurs,  pour t’aider à éviter les composants chimiques nocifs dans tes produits d’entretien ménager.

 

Pour conclure, n’oublie pas que de petites étapes mènent à de grands changements! Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de combattre l’inflammation chronique. Commence avec l’une de ces suggestions et vois ce que tu ressens. Je parie que tu remarqueras une différence et que tu voudras persévérer ! Maintenant, je suis sur le point d’aller siroter mes feuilles vertes, et toi?

À toi, Lequel de ces conseils vas-tu essayer ? Si tu as tes propres astuces pour combattre l’inflammation, dis-moi tout en commentaire !

Santé et Sérénité,

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 20
    Partages

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre

"7 recettes pour commencer les jus verts"